Vers le béton et au delà ! Liste infinie des projets destructeurs du département 44…

 » Depuis une quinzaine d’années entre 50 000 et 60 000 hectares sont rayés chaque année de la carte agricole. 55 000 hectares en moyenne selon le dernier décompte fait par la FN-Safer en mai 2019.  Tous les cinq ans, cela représente la surface moyenne des terres arables d’un département  » *

Face aux alertes climatiques, écologiques, sur la ressource en eau, sur les inondations, la montée du niveau de la mer, la destruction des sols pour des centaines à milliers d’années sous le béton, sur la pollution dû aux activités industrielles, commerciales et agricoles, sur la menace même de notre avenir, le département 44 et les élu-e-s locaux communiquent à tout va sur leurs engagements vis à vis de ces crises (« zéro artificialisation », « Projet Alimentaire Territorial », « actions pour la biodiversité », « Plan de Prévention du Risque Inondation », etc…)… Mais qu’en est-il en réalité ?

Et bien le listing des projets en cours dans le département ci-dessous nous montre bien que nous n’avons rien à attendre de ces discours !

Il est temps de nous engager localement toutes et tous contre la multiplication de ces projets, complètement schizophréniques et criminels en connaissance des alertes grandissantes des études scientifiques, mais nécessaire à la poursuite de la croissance économique et de l' »attractivité » des territoires… et ce au mépris de notre futur !

Liste infinie des projets destructeurs du département 44

Projets routiers

Projets de Zones Industrielles

Projets de Zones Commerciales

Projets en lien avec l’agriculture intensive

Sans mentionner l’accaparement des terres grandissant par les gros agriculteurs intensifs et les firmes dans le département, au détriment du bocage, des prairies naturelles, de notre santé, de la biodiversité, de la ressource en eau, de la vie sociale, de l’autonomie alimentaire locale et qui mériterait également que nous luttions dans chaque commune contre cet accaparement de terres !

Cf notre lutte sur un de ces dossiers fin 2018 dans le Pays de Retz, et de la mafia SAFER/FNSEA associée.

Projets de lotissements

Impossible de lister ici tous les projets de lotissements qui concerne toutes les communes et qui est le facteur majoritaire de bétonnisation du département (et de la France). Deux projets cependant contestés et emblématiques de la contestation qui monte contre la pavillonisation des terres agricoles :

Autres projets insensés

Projet de grosse décharge à Rezé en bord de Loire au bas du pont de Cheviré mené par Suez et Charrier (dont l’entreposage de ballots d’amiante) en zone menacée par la submersion (cf doc ci-dessous) !

Plus gros projet d’hôpital à ce jour en France sur l’île de Nantes en pleine zone menacée par la submersion, 1 milliard d’euros de budget, des lits hospitaliers en moins, moins de postes d’infirmiers et d’infirmières, bref une totale aberration !


Et la liste de projets est loin d’être complète, nous n’avons listé ici que les projets pour lesquels nous sommes au courant ou avons eu des signalements !

Ce listing montre bel et bien que l’hypocrisie ou le cynisme sur les enjeux du siècle est frappante dans le département 44 !

N’hésitez pas d’ailleurs à nous adresser des infos sur d’autres projets destructeurs que vous connaîtriez et qui ne sont pas listés ici à terrescommunesretz@gmail.com

Et dans les autres départements, ne manquez pas de faire cette même liste et de la communiquer autour de vous.

Stoppons au plus vite ces projets, il en va de notre avenir et d’une grande partie du vivant !

Rejoignez des collectifs en lutte, créez-en (même quand il en existe déjà, la diversité des tactiques étant souvent une bonne chose dans les luttes, cf l’excellent blog Floraisons) !

Voir également le projet SuperLocal (avec qui nous sommes en lien) et leur carte des luttes contre des projets inutiles en France.

Voir également notre carte des projets inutiles du grand ouest :

Manifestation de convergence des luttes contre les projets inutiles du « Grand Ouest » samedi 29 Février à Nantes

Plus d’infos d’ici peu, en attendant le pré-appel à la manifestation à retrouver sur l’événement facebook :

https://www.facebook.com/events/856665098088105/

Complément d’informations

Voir également l’escroquerie des soi-disant mesures de compensation accompagnant nombre de ces projets :

https://www.liberation.fr/planete/2019/09/26/artificialisation-et-biodiversite-l-echec-des-mesures-de-compensation_1752085

Voir également la carte de Climate Central concernant les risques de submersion annuels dans un futur proche :

Sur la dynamique d’artificialisation des terres en Pays de la Loire :

http://draaf.pays-de-la-loire.agriculture.gouv.fr/Occupation-du-territoire

*Il faut des centaines à milliers d’années pour créer un sol arable, « support » essentiel à la biodiversité sur les continents et à l’agriculture, et seulement un coup de pelleteuse pour détruire pour des centaines d’années ce que la nature a créé et que nous détruisons sans vergogne… l’illusion que nous pouvons tout détruire sans conséquences, renforcé par l’abondance à court terme des énergies fossiles nous permettant d’importer en masse des produits agricoles et de cultiver de manière intensive les terres !

Comment savoir si vos élus locaux ont l’esprit bétonneur (criminel ?) ?

Une bonne manière de connaître les intentions de destruction de notre avenir pour des intérêts à court terme de vos élus locaux, vérifier leurs votes sur des projets insensés tel qu’un projet de Surf Park. Les grandes promesses on connait, mais seuls les actes parlent !

Nous travaillons ainsi sur un organigramme/cartographie des municipalités du Pays de Retz suite au vote favorable au projet (et nécessaire à sa poursuite) du 20/12/2019 des maires au sein du SCOT du Pays de Retz (composant quasiment 1/4 du département), plus d’infos très bientôt (seulement quatre maires, sur les 41 maires du SCOT, ont voté ce jour là contre la poursuite du projet de Surf Park ! Les maires de Corcoué sur Logne, Chauvé, Vue et Saint Colomban)

5 commentaires sur “Vers le béton et au delà ! Liste infinie des projets destructeurs du département 44…

  1. Bonjour, tout d’abord, le  » grand ouest  » n’existe pas en france. Si vous parlez de la Loire Atlantique, parlez de la Bretagne, soyez modernes.
    Ensuite, si vous voulez des exemples de betonisation des terres agricoles, demandez, on vous donnera plein de projets en Morbihan ou ailleurs en Bretagne.
    Premier cas: 80 ha entre Lanester/Caudan/Hennebont risquent d’être transformés en zone industrielle ou commerciale
    Deuxième cas, une route de contournement de Guidel est en train de saccager une grande zone humide et des bois sponsorisée par le département.
    Demandez, vous aurez …
    A bientôt
    Patrick Pichon

    1. Bonjour Patrick Pichon,

      tout d’abord par grand ouest on inclus la bretagne effectivement, mais aussi les pays de la loire, le nord de l’aquitaine, une partie du centre (village de la loire) et une partie de la Normandie. Il s’agit de luttes avec qui on est en lien, vous renseigner un peu plus via notre article avec la carte des projets inutiles 😉
      Ensuite, on a du mal à comprendre le ton de votre commentaire assez abrupt envers notre initiative, comme si on ne vous avait pas demandé les projets inutiles qu »il y a avait en Bretagne (or c’est exactement ce que l’on fait dans l’article…), et vous dites « demandez » oui mais à qui, vous faites partie d’un collectif ? Rien dans votre commentaire ne l’indique. Bref, la prochaine fois, si vous pouviez faire un commentaire un peu plus avenant, ce serait le bienvenu 😉
      Sinon, merci pour les infos, nous rajoutons au plus vite ces projets insensés en Bretagne.
      Un membre du collectif Terres Communes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *