Communiqué : Vendredi 20 décembre, une date décisive pour le maintien ou non du projet de Surf Park de St Père en Retz !

Le projet de Surf Park ne convient pas au schéma d’urbanisme territorial (SCOT*) fixé par les élu-e-s du Pays de Retz (consommation trop importante de terres agricoles au niveau du PLU de Saint Père en Retz), c’est pourquoi dans une manœuvre très démocratique et transparente… ces derniers ont souhaité modifier le SCOT établi à l’échelle du Pays de Retz pour un projet privé, le vendredi 3 Décembre* ! 

Or faute de maires suffisamment nombreux, qui doivent certainement ressentir la pression de notre mobilisation contre le projet, le vote n’a pu avoir lieu et a été reporté au 20 Décembre !

Date où nous comptons bien rappeler aux élu-e-s que s’ils se préoccupent vraiment de l’avenir à long terme de leur territoire, il est temps qu’ils annulent le projet de Surf Park !

Ce vote du 20 Décembre des maires du Pays de Retz est indispensable à sa validation légale : si vote contraire le projet pourrait être annulé, et nous serons présent-e-s en nombre pour nous en assurer !

Pour rappel le projet de Surf Park de Saint Père en Retz, c’est : 

– Un bassin de Surf à 10km de la mer où sont déjà présents des spots de Surf !

– Une consommation de dizaines de millions de litres d’eau potable chaque année (bassin ouvert en pleine activité l’été, au moment où il est interdit aux jardiniers d’arroser leurs jardins !), avec un point de captage de l’eau au niveau de la Loire à Nantes, tandis que nous sommes passés à quelques semaines d’une crise d’eau potable majeure dans le 44 !

– Une consommation énergétique supplémentaire et pollution supplémentaire dûes au trafic automobile touristique

– La destruction de 8ha de terres agricoles (autonomie alimentaire locale menacée, vie du sol sacrifiée, risque supplémentaire d’inondations,…)

– Projet accessible uniquement aux personnes ayant les moyens (de 25 à 45 euros l’heure de Surf !)- Projet prévu notamment à la base pour les entraînements des équipes participant aux Jeux Olympiques 2024… or le jeudi 12 décembre dernier, le comité des JO a retenu Tahiti pour le déroulement des épreuves de Surf. Quid de son avenir ensuite comme tant d’autres projets calibrés pour les JO, aux frais des habitant-e-s du territoire sûrement ?

– Un vrai déni de démocratie qui plus est pour un projet privé : pas de réunion publique, projet connu tardivement par la population, climat de haine et de violence envers les opposant-e-s au projet, encouragé par la mairie

À vous, maires du Pays de Retz, qui ne cessez dans vos bulletins municipaux et vos schémas territoriaux de rappeler les enjeux autour de l’écologie, de l’eau, de la terre agricole, du climat : pensez-vous pouvoir regarder votre population en face avec sérénité si vous votez la validation du projet de Surf Park ?

Avez vous vraiment envie d’offrir cette contradiction sur un plateau lors des prochaines municipales?

Faut-il vous rappeler les milliers d’études scientifiques de plus en plus alarmantes concernant la ressource en eau, l’artificialisation, l’autonomie alimentaire locale, la consommation énergétique (climat et pollution), la disparition de la biodiversité ?

Votre hypocrisie sur ces sujets a assez duré, c’est de notre avenir commun qu’il s’agit, et vous êtes en train de le mettre en péril en toute conscience !  

Nos territoires impactés par la métropolisation sont en recherche permanente de dynamisme économique pour pouvoir exister, mais il est temps de remettre en cause cette politique et penser à plus long terme car c’est de celà dont il s’agit : dans quel monde voulons nous [sur]vivre ces prochaines années ? Doit-on détruire notre planète pour cela coûte que coûte ou au contraire la protéger pour nous garantir un avenir ? 

Vous pourriez décider d’abandonner votre politique massive d’urbanisation pour installer de nombreux et nombreux petits projets paysans comme nombre de communes en France ont décidé de le faire, faisant revivre leur territoire.

Si vous n’avez ne serait-ce qu’une once de conscience pour vos enfants et/ou vos neveux/nièces et les enfants de votre territoire, vous savez quelle décision prendre !

Aux habitant-e-s du Pays de Retz et bien au delà, car ce projet nous concerne toutes et tous, ce vendredi 20 décembre est l’occasion de vous mobiliser pour faire tomber le projet de Surf Park et signifier aux maires qu’il est temps qu’ils stoppent ce genre de projets insensés, qu’à chaque projet inutile nous serons nombreux-se-s à nous mobiliser et que nous ne voulons plus de leur monde de béton, de consommation frénétique, d’exploitation/bétonnisation du territoire qui nous mène à notre perte !

Il est temps que nous nous emparions collectivement de l’avenir de nos territoires, que nous ne laissions plus simplement la main aux élu-e-s une fois le bulletin de vote mis dans les urnes.

C’est notre avenir qui est en danger, nous ne pouvons apparemment pas attendre des maires actuels un changement majeur de politique. Les récentes études alarmantes sur le climat, l’écologie, l’eau, les sols, etc. ainsi que le mépris de ces alertes par nos élu-e-s locaux à travers le lancement de nombreux projets insensés, montre bien que nous ne pouvons pas les laisser faire leur politique de territoire tranquillement !

Cf carte des projets inutiles : https://terres-communes.zici.fr/carte-des-petits-et-grands-projets-inutiles-dans-le-grand-ouest-pour-mieux-y-resister-et-converger-nos-luttes/

La réunion des maires du Pays de Retz qui décidera de l’avenir du projet de Surf Park aura lieu à Machecoul, à la Maison de l’Intercommunalité, Zone Artisanale la Seiglerie , 2-3 rue Galilée (Route de Challans) à partir de 14h.

Nous vous invitons à venir sur place dès 13h00 pour une auberge espagnole, ramenez de quoi partager de bonnes petites choses.    

Nous avons le pouvoir de changer l’état des choses localement sur des sujets majeurs, nous avons le pouvoir de dire que la mise en péril de notre avenir par des projets tel que le Surf Park a assez duré !

C’est pourquoi nous comptons sur vous le 20 Décembre pour vous mobiliser en nombre. 

Le collectif Terres Communes et le collectif Nantes contre le Surf Park http://terres-communes.zici.fr/https://www.facebook.com/NtesCSP/

Voir également notre premier appel à la mobilisation :

L’évènement facebook :

https://www.facebook.com/events/707298849673703/

* Plus d’infos sur les SCOT (s’imposant légalement aux schéma d’urbanisme inter-communaux et communaux (PLUI et PLU) :https://fr.wikipedia.org/wiki/Sch%C3%A9ma_de_coh%C3%A9rence_territoriale

*Article de Ouest France traitant du vote reporté du 3 Décembre : https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/pornic-44210/surf-park-saint-pere-en-retz-un-debat-mais-pas-de-vote-6637096


5 commentaires sur “Communiqué : Vendredi 20 décembre, une date décisive pour le maintien ou non du projet de Surf Park de St Père en Retz !

  1. Merci de nous mettre rapidement ( si c’est possible) les noms des communes qui ont voté pour, celles qui ont voté contre et celles qui se sont abstenues. Tous cela permettra de leur coller la pression pour les prochaines élections municipales.
    Merci

    1. On va s’occuper de faire ça au plus vite, au pire début Janvier. On voudrait faire un trombinoscope des élu-e-s en fonction de leur vote et aussi de leur absence parfois remarquée (tel que pour le maire de Pornic qui s’est bien défilé)

  2. Je suis de tout coeur avec vous mais je ne pourrai pas venir. Je vous soutiens dans cette lutte contre le dégradation de notre environnement et à terme de notre vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *