Urgent : la FNSEA appelle à contrer notre rassemblement du lundi 14 devant la SAFER et la chambre d’agriculture 44 ! Protégeons notre futur commun !

Suite à notre appel au rassemblement lundi 14 Janvier à partir de 11h30 devant la chambre d’agri 44 et la SAFER 44), suite à l’éviction des petit-e-s paysan-ne-s des terres agricoles au profit d’agriculteurs industriels et à notre dénonciation de leur image proche de l’iconographie fasciste qui invite à briser Greenpeace, la FNSEA dans le dernier bulletin de la chambre d’agriculture se lâche complètement ! Voir plus bas l’interview de son président à notre propos.

La FNSEA montre ainsi son vrai visage : elle ne veut en aucun cas préserver notre santé, l’environnement, le climat, notre avenir commun en somme !

La FNSEA 44 appel ainsi à contrer notre rassemblement et toute autre initiative de ce genre porté par des collectifs comme Terres Communes qualifié de groupuscule (sic)  ,ainsi que par les autres syndicats agricoles (Confédération Paysanne et Coordination Rurale), visant à défendre notre santé, la biodiversité et l’arrêt de la pollution des sols et des eaux  ! 

Crachant au passage sur la permaculture et d’autres pratiques respectueuses du vivant, durables et résilientes !

Une action en justice serait apparemment également envisagé contre le collectif Terres Communes… sic !

Nous avons également appris que suite à notre appel, la chambre d’agriculture a appelé les 80 stagiaires BPREA à ne pas venir lundi (soit-disant pour raisons techniques (sic), ont bougé les bureaux de la SAFER avec les dossiers de transferts de terres (surement trop de magouilles à cacher), ont passé un savon à un contact de la SAFER qui nous avait confirmé les pratiques qui se répandent à la SAFER écartant les jeunes petit-e-s paysan-ne-s, prévoient de sécuriser le site, etc…

Il est vrai que nous avons particulièrement été menaçant-e-s la dernière fois avec notre dépôt de paille dans la chambre d’agriculture de Sainte Pazanne, notre pique-nique à l’intérieur et nos discussions certes vives mais sans violence avec des représentant-e-s de la chambre d’agriculture… mais maintenant être écologiste signifie être terroriste, n’est-ce pas ?

En tout cas c’est surement ce dont rêve la FNSEA !

Cela montre surtout qu’ils ont peur de notre révolte grandissante envers leur monde mortifère. Et leur menace d’un contre-rassemblement est à prendre au sérieux connaissant déjà leurs pratiques envers des écologistes.

C’est pourquoi nous invitons, à défaut de pouvoir rentrer dans la chambre d’agriculture 44, à montrer devant cette dernière que nous sommes nombreux-se-s et déterminé-e-s à exiger l’arrêt de leurs pratiques qui brisent nos espoirs d’une autre agriculture et par la-même d’un véritable avenir pour les campagnes et pour l’ensemble du territoire !

Venez nous retrouver nombreux-se-s avec de quoi faire du bruit, de quoi pique-niquer et manifester notre volonté de stopper leurs magouilles agri-industrielles (pancartes, banderoles, etc…) 

Lundi 14 Janvier à partir de 11h30 devant la chambre d’agriculture 44

La Géraudière, Rue Pierre Adolphe Bobierre, 44939 Nantes

Nous ne pouvons laisser l’agriculture industrielle détruire en toute impunité notre avenir !

Voici donc en entier ci-dessous l’interview hallucinant de Mickael Trichet, président de la FNSEA 44, publié dans le dernier bulletin de la chambre d’agriculture 44 ! Mais quand on voit l’intelligence de ces tweets ou tweets relayés anti-vegan (et quasi anti-bio) sur son compte tweeter on saisit mieux le personnage…

A retrouver aussi ici :

L’image proche de l’iconographie fasciste publié dans un des précédents bulletins de la chambre d’agriculture 44 que nous avons dénoncé dans un article :

Voir aussi notre récit des magouilles sur la SAFER ICI

Une interview de Christiane Lambert, Présidente nationale de la FNSEA, qui demande la fin des petites fermes et trouve remarquable les fermes usines à plusieurs milliers de vaches !!! Et la FNSEA a un outil puissant pour exécuter son plan (appuyé par l’Etat, banques et lobbys industriels) : la SAFER !!!

N.B : Le collectif Terres Communes est un collectif composé de paysan-ne-s bio et d’habitant-e-s du Pays de Retz et des alentours. Lire aussi notre manifeste :

Le Manifeste

5 commentaires sur “Urgent : la FNSEA appelle à contrer notre rassemblement du lundi 14 devant la SAFER et la chambre d’agriculture 44 ! Protégeons notre futur commun !

  1. Un détail peut être :l’iconographie de la fnsea n’est pas nécessairement fasciste mais bel et bien datée. Celle des années 30 surtout comme justement celle de la CNT et de la FAI espagnoles qui luttaient contre le franquisme. Ce qui est sûr : c’était une période de combat politique et le style de l’affiche annonce la couleur… . L’argent cherche à s’investir partout avant la crise annoncée et le pouvoir lui ouvre les portes.

  2. Bonjour,
    Nous sommes tous les deux âgées de 70 ans avec 2 petits enfants de 4 ans et 2 ans et de 18 et 16 ans; nous nous nous préocupons surtout de leur futur vie et de ce que nous allons leur laisser;nous en avons assez de nous nous laisser empoisonner a petit feux et avons depuis 10 ans choisi la petite exploitation en lait en viande en légumes si possible bio;Nous soutenons complétement votre combat et allons avec un groupe d’amis interférer de plus en plus

    Cordialement

  3. J’étais à Sainte Pazanne et je suis particulièrement choqué par les propos de Mickael Trichet (tricheur ?) ça fait des dizaines d’années que la FNSEA se bat contre l’écologie, contre la vie de la Terre, contre le Bio, ils nous empoisonnent à petit feu et sont co-responsables (avec Bayer-Monsanto) de la mort de tous les paysans qui leur font confiance et traitent leurs champs avec leurs pesticides ! Trop d’années qu’ils demandent du temps pour arrêter les pesticides (depuis le temps, cette foutue transition aurait largement pue être faite). Maintenant, ils veulent nous décrédibiliser et nous faire passer pour des nuisibles: ils veulent peut-être nous passer aux pesticides, qu’ils font d’ailleurs bouffer à la population sans scrupules aucun ! On en a marre de se faire empoisonner, on en a marre de voir tuer la terre par des inconscients avides de fric ! S’il y a des juristes dans le groupe Terre Commune, ils devraient porter plainte, avec GreenPeace contre la FNSEA pour leur lobbying, leurs actes et malversations ! Au passage, qui est au courant que, pendant qu’on nous sensibilise de partout contre le plastique dans les océans, les ostréiculteurs de la baie de Bourgneuf (La Bernerie et les Moutiers) inondent les plages de leurs déchets plastiques qu’ils laissent en grand nombre, sur place, jusqu’à complète détérioration et refusent d’enlever ! Je parierais qu’ils sont adhérents à la FNSEA… Le plus marrant (si on peut dire) c’est que le plastique pose, entre autres, de gros problèmes à la reproduction et à la croissance des huîtres, mais bon… Un paysan digne de ce nom se doit de respecter la terre, s’il l’empoisonne, ce n’est plus un paysan mais un criminel ou au mieux un ignorant doublé d’un imbécile ! A notre époque, nul ne peut dire qu’il ne sait pas que les pesticides, les plastiques sont des poisons : ça ne vous rappelle rien, sous le 3ème Reich, les allemands vivant près des camps de concentration mais qui, sois disant, ne savaient pas ? Mais là, on va me taxer d’amalgame…

  4. Je sais pas qui a le plus de haine ???
    Mais c’est sûrement pas la conf…
    Pour preuve ce cher monsieur attaque tout ce qui n’ai pas sien…
    Vive la démocratie !!!
    Et comme il le site ne vous trompez pas de vote !!!!! Vive la confédération paysanne et les alternatives au modèle de grand papa…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *