Un projet de grande surface E.Leclerc à Sainte-Pazanne (44) sur 6 ha de terres agricoles! Contre le béton et son monde, mobilisons-nous le samedi 18 Mai devant la mairie à 11h00 !

MAJ 4 : Nouvel appel avec programme de la journée, tract à diffuser, pétition et autres infos pratiques (covoiturage) à retrouver ici et à partager :

MAJ 3 : A quelques kms de Sainte Pazanne, un gros projet de centre commercial sur 13 ha en partie en zone inondable est prévu sur Machecoul en 2019 ! Tandis que la France détient le record européen de grandes surfaces par habitant mais que cela n’empêche pas la croissance de leurs constructions et tandis que les urgences sur le climat, les terres agricoles, l’eau, la santé, la maltraitance animale, la biodiversité nous engagent à rapidement changer de modèle, les élus continuent à promouvoir un modèle mortifère ! Il est temps de leur dire stop !
Le samedi 18 Mai à Sainte Pazanne, nous vous appelons à vous mobiliser avec nous contre le projet d’E.leclerc de Sainte Pazanne mais aussi contre le projet de zone commerciale de Machecoul !
Une action plus spécifique sur le projet de Machecoul sera surement programmée d’ici peu. Contre le béton et son monde, ne les laissons plus tuer l’avenir de nos enfants !

MAJ 2 : suite à des retours d’habitant-e-s de Sainte Pazanne et à l’urgence d’une forte mobilisation contre le projet Eleclerc (cf 1ère MAJ ci-dessous), nous avons décidé de reporter la mobilisation du lundi 13 mai au samedi 18 Mai. Prévenez vos contacts de ce changement de date et de l’importance de se mobiliser en nombre ! Un tract sera bientôt lancé ainsi qu’une pétition.

MAJ : la construction de l’E.leclerc pourrait commencer cette année, il est urgent de se mobiliser ! Cf ce post facebook d’un compte relayant les actualités de la commune :

Tandis que l’extinction de l’espèce humaine au cours du siècle devient une hypothèse possible et que les jeunes crient leur désespoir et leur colère face à l’avenir mortifère qu’on leur propose, politiciens et investisseurs continuent à aller de l’avant dans leur politiques qui tuent le vivant et notre avenir !

A Sainte-Pazanne (Pays de Retz, 44), le maire de la commune, ancien paysan et ancien secrétaire de la confédération paysanne 44, suit ainsi cette voie du mépris des générations futures ! Sous prétexte  » que les habitant-e-s de Sainte Pazanne sont obligées de faire leur courses à Nantes  » (sic!), Mr Bernard Morilleau (LREM) a inscrit dans le PLU il y a déjà plusieurs années la construction d’un grande surface E.Leclerc tel qu’il en existe autour de Nantes !

Construction prévue en face d’un grand Super U déjà implanté, concurrent qui a alors réussi par plusieurs recours à bloquer le projet jusqu’ici.

Avec l’alerte des dizaines de milliers de scientifiques sur le climat, l’écologie, la santé, la pollution, la mort des paysans par les grandes surfaces, la mairie se devait depuis 5 ans d’abandonner le projet. Elle se devait de favoriser l’agriculture locale bio en installant des jeunes maraîcher-e-s sur les terres de la commune, jardins partagés, etc… Mais tandis que la justice a retoqué quasiment tous les recours possibles (cf article récent du courrier du Pays de Retz plus bas dans l’appel), la mairie de Sainte-Pazanne continue à se féliciter de l’arrivée prochaine d’E.Leclerc !

Et ce n’est pas tout, la mairie prévoit également de sacrifier 30 ha de terres agricoles dans les 10 ans à venir pour construire 400 logements de zone pavillonnaire ! (Il faut bien justifier la construction du E.leclerc…)

 » Le détail du projet d’E.Leclerc est connu. Il s’agit d’un hypermarché d’une surface totale de 2 700 m² et d’un espace culturel d’une surface de vente de 500 m². En plus de cet hypermarché, une moyenne surface spécialisée dans l’équipement de la maison et les loisirs, d’une surface de vente de 1 200 m² est prévue. Ainsi que deux moyennes surfaces spécialisées dans l’équipement de la personne, de la culture et du bien-être, d’une surface de vente de 700 m² chacune.  » N.B : sans oublier la surface d’emprise du parking et de l’implantation d’un drive E.leclerc

Source : https://nantes.maville.com/actu/actudet_-a-sainte-pazanne-le-leclerc-en-bonne-voie_8-2949622_actu.Htm

 » Entraînant l’imperméabilisation de plus de six hectares de pâture « 

Source : https://actu.fr/societe/justice-une-nouvelle-decision-favorable-a-limplantion-dun-hypermarche-leclerc_9771190.html

 » Bernard Morilleau, le maire (SE) de la commune soutient le projet de Leclerc. Selon lui, cela permettrait « d’accroître l’offre commerciale » et « freiner l’évasion commerciale vers Nantes ».  » (sic)

Source : https://www.presseocean.fr/actualite/sainte-pazanne-super-u-fait-patienter-leclerc-17-01-2017-216111h

Le samedi 18 Mai 2019, nous appelons tout-e-s celles et ceux qui ne veulent plus de ce monde mortifère à venir vous mobiliser contre cet énième projet  destructeur et pour exiger tout arrêt de l’urbanisation ! 

Rassemblons-nous devant la mairie de Sainte-Pazanne, à partir de 11h, avec invitation à ramener votre pique-nique suivie d’une manifestation dans les rues de Sainte-Pazanne vers les terres du projet. 

Le midi, un repas paysan bio vous sera également offert.

Amenez vos idées, vos pancartes, vos slogans, votre détermination !

A Sainte-Pazanne pour l’instant l’opposition collective au projet ne s’est pas formé * et le permis de construire est déjà déposé. Mais comme pour la lutte contre le projet de Surf Park à Saint-Père en Retz, nous comptons sur vous pour que la résistance s’implante également à Sainte Pazanne contre la bétonnisation de notre avenir ! Les marches pour le climat c’est un début, mais concrètement il est temps de nous opposer à la destruction galopante du vivant !

Le samedi 18 Mai, contre le béton et son monde, montrons que la résistance sera multiple, dans chaque commune, dans chaque ville, pour notre futur et celui de nos enfants !

Le collectif Terres Communes

terrescommunesretz@gmail.com

*Bien que lors d’une pseudo-consultation des habitant-e-s sur le projet, plusieurs personnes ont exprimé leur opposition à ce projet (cf lien, à partir de la page 8)

Vue du ciel des 6ha de terres agricoles bocagères qui seraient détruites par le projet d’E.Leclerc à Sainte Pazanne
Les 6 hectares de terres agricoles après… si le projet se fait (bien sûr avec un peu de greenwashing par dessus)... Source :
http://www.pays-de-la-loire.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/F05215P0078_Notice_architecturale_et_environnementale.pdf

N.B : suite à la mobilisation du 24 Février contre le Surf Park à Saint Père en Retz, les porteurs de projet ont paniqué et ont contactés tous les opposant-e-s au projet en demandant une rencontre. Nous avons refusé, le collectif Terres Communes et la future association contre le Surf Park, car nous n’avons rien à attendre d’eux à part l’arrêt du projet. Des nouvelles prochainement des futures actions contre ce projet qui ne manqueront pas d’ébranler un peu plus la conviction des porteurs du projet, de la mairie de Saint Père en Retz et de la communauté de communes 😉

Sur les grandes surfaces

Il y aurait beaucoup à en dire (gaspillage alimentaire, exploitation des paysans du sud, pollution, agriculture industrielle, malbouffe, destruction des terres agricoles, consommation dantesque d’énergie carbonnée, d’eau et autres ressources, maltraitance animale liée à l’élevage industriel, mort de la petite paysannerie, etc…) et cela fera l’objet d’un article sur le blog d’ici peu.

En attendant, Il suffit de faire sa petite enquête sur le net pour voir très rapidement l’envers du décor destructeur des grandes surfaces (Destructions des petits commerces (plus d’emplois perdus que créés au total), taxes et impôts non payées aux collectivités, impact fort sur l’urbanisation des campagnes, politique de prix bas qui tuent les paysans, nourriture de mauvaise qualité pour tirer sur les marges, etc….).

https://www.francetvinfo.fr/economie/commerce/video-selon-une-lanceuse-d-alerte-les-hypermarches-doivent-a-l-etat-418-milliards-d-euros-pour-la-seule-region-paca_2205714.html

https://reporterre.net/L-Etat-laisse-les-grandes-surfaces-tuer-les-centres-villes

https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/complement-d-enquete/video-complement-d-enquete-la-face-cachee-de-michel-edouard-leclerc_1228551.html

https://www.boursier.com/actualites/economie/bercy-enquete-sur-les-prix-chez-leclerc-38033.html

https://www.agirpourlenvironnement.org/sites/default/files/cartes-petitions/campagne-c45-hypermarches.pdf

https://reporterre.net/Malbouffe-des-deputes-lancent-l-alerte

Créations d’emplois vraiment ? :

http://www.resoo.com/graindesable/cgi-bin/resoopage.pl?270

Sur l’urbanisation dû aux zones pavillonnaires et centres commerciaux (entre autre prévues à Sainte Pazanne) :

https://reporterre.net/Surfaces-agricoles-et-espaces-naturels-continuent-de-disparaitre-en-France


http://www.journaldelenvironnement.net/article/artificialisation-des-terres-la-maladie-des-residences-secondaires,94198

L’article récent du Courrier du Pays de Retz qui montre que le projet est en bonne route… pour l’instant 😉 On compte sur vous pour stopper ce projet !

12 commentaires sur “Un projet de grande surface E.Leclerc à Sainte-Pazanne (44) sur 6 ha de terres agricoles! Contre le béton et son monde, mobilisons-nous le samedi 18 Mai devant la mairie à 11h00 !

  1. Salut,

    J’habite Ste Pazanne et peu de gens ont l’info de cette mobilisation, y compris certains commerçants depuis longtemps contre ce projet. Y’aura-t-il un communiqué de presse, des affiches à coller, des tracts à distribuer ? Je peux m’en charger.
    A bientôt
    NicoH

    1. Bonjour Nico H,

      avant de préparer l’action on a cherché à voir si il y a avait un collectif/asso contre ce projet à Sainte-Pazanne, on en a pas vu. On a du coup contacté quelques personnes que l’on connaissait à Sainte-Pazanne mais pas eu trop de retours ou d’engagement.
      Depuis notre appel, les choses commencent à bouger et à notre dernière réunion un paysan bio de la commune nous a dit qu’un collectif va se monter contre ce projet, ce qui est une super nouvelle ! Il sera présent le 18 et communiquera sur l’évènement dans Sainte-Pazanne et alentours.
      En attendant on a commencé à distribuer des tracts dans quelques lieux de Sainte-Pazanne, mais avec plaisir pour que vous nous aidiez à en distribuer 🙂
      Vous pouvez nous contacter à terrescommunesretz@gmail.com pour qu’on voit cela ensemble et que l’on vous file le contact de la personne du futur collectif pazennais.

  2. Bien sûr qu’il faut se mobiliser ! Un super U est largement suffisant dans une commune comme Ste Pazanne. Tout le monde peut se nourrir !
    Du béton, encore du béton, on n’en veut plus et en plus c’est MOCHE, vraiment très moche, toutes ces zones commerciales sont d’une laideur !
    Ouvrez les yeux.

  3. Quand j’étais petite, on avait un grand verger-potager clos de mur et des vignes… on a été exproprié dans les années 70 pour « l’intérêt général » et puis tout à été rasé dans les années 90 pour faire « pousser » une zone commerciale, le puit et la bonne terre recouverts par le bitume du grand parking du centre Leclerc… C’est à St Brevin en bordure de la route Bleue et chaque fois que je passe devant, je suis triste de cette perte, de la laideur des lieux, de la disparition des plantes potagères et sauvages, des vignes et arbres fruitiers, des abeilles et des oiseaux ! C’était le premier verger (à mon échelle de vie) que nous cultivions qui a été détruit par l’urbanisation, deux autres ont suivis, un à la fin des années 90, l’autre au début des années 2000, tous deux devenus « terrains constructibles » suivant la volonté des élus. Le denier a été vendu suite à une succession (les impôts attendaient la valeur d’un terrain constructible et n’avaient rien à faire de notre attachement à notre dernier verger-potager urbain!). C’est tellement désolant cet appétit d’argent, cette inconscience que la terre cultivée et cultivable a infiniment plus de valeur que les centres commerciaux bétonnés !

    1. Je comprends tout à fait et partage ce que vous ressentez. Cela m’attriste. Cet appétit d’argent semble ne pas avoir de limite. D’un côté on entend qu’il faut réduire l’urbanisation, le bétonnage à outrance et d’un autre côté rien ne change, les zones industrielles, les lotissements poussent comme des champignons. Et en plus c’est LAID !

  4. Je ne suis pas de cette région, j’attends donc la pétition.

    Entre temps, voici ce texte du générique d’après le film « Vive les femmes » de Claude Confortès

    On vit une époque formidable, plus d’oiseau, plus d’poisson, plus d’insecte, plus d’saison
    Et toujours et toujours des cons !

    1. On nous a déjà demandés cela sur notre profil facebook. A l’origine, on est pas ultra fan des pétitions car on pense qu’elles ont peu d’impact et qu’elles donnent moins envie aux gens de se mobiliser puisque les personnes se disent qu’elles ont cliqué (sans préjuger individuellement de cela à votre encontre :). Mais par contre elles peuvent effectivement permettre de faire connaître une mobilisation, du coup on va surement en préparer une d’ici peu. N’hésitez pas à venir rejeter un oeil ici dans quelque temps 🙂

Répondre à terres Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *